Après avoir fini mon chauffe-épaules, il me restait 3 pelotes de laine "Broadway" de chez Katia... Trois pelotes?! Qu'est ce que j'allais bien pouvais bien faire avec ces trois pelotes?! Je me suis donc mise à la recherche d'un tutoriel sur le net.

 

Mon choix s'est porté sur un bonnet tout simple style années 70... Tout simple, enfin je le croyais! Les explications étaient claires et le point vraiment joli: le point de godron. Seulement, ce que l'article du blog ne disait pas forcément, c'était que le modèle était à la taille d'une tête... D'adolescente !

Je me suis retrouvée avec un bonnet bien trop petit pour ma tête et qui, au montage, laissait un immense trou sur le dessus de l'ouvrage! Ce "bonnet" m'aura au moins servit à apprendre à monter des mailles et, comme disait mon arrière grand-mère, "A faire et à défaire, on n'est pas à rien faire!"... Mais ça a gâché de la laine... Et ça, je n'aime pas du tout lol

Je demande donc à ma maman de me passer ses revues Phildar, histoire de trouver un bonnet digne de ce nom. Et c'est dans le Phildar Créations n° 024, à la page 26 que j'ai trouvé un joli bonnet rond au point mousse, tricoté en n°4... Mais bardé de pompons! Les explications de la revue sont très claires ce qui rend le bonnet facile et agréable à réaliser. J'ai laissé tomber le concept des pompons et je l'ai renplacé par une fleur au crochet, réalisée par ma maman, étant donné que je ne sais pas crocheter :P Il m'aura fallut une pelote et demi pour réaliser le tout.

Hormis la coutire et la fleur, ce bonnet est le premier ouvrage que j'ai réalisé, du montage des mailles jusqu'au rabattage des mailles à la fin de l'ouvrage. Et je n'en suis pas peu fière !

Mais.... Qu'est-il advenu de la dernière pelote, me direz-vous?! Patience, patience, la suite au prochain épisode!!!

1521442_10152090246604267_849666511_n